Aller au contenu principal

Les étudiants reçoivent une formation pratique et théorique en quatre ans, qui les prépare au métier de masseur-kinésithérapeute.

Le métier de masseur-kinésithérapeute

Les masseurs-kinésithérapeutes sont des professionnels de santé, qui interviennent pour éduquer, rééduquer, prévenir ou traiter des troubles du mouvement ou de la motricité, mais aussi des déficiences ou altérations des capacités fonctionnelles (handicap, appareil locomoteur, respiratoire, cardio-vasculaire, etc.).

Il s'agit d'une discipline de santé et d'une science clinique, qui considère le patient dans sa globalité (santé physique, psychique et sociale). Les interventions permettent :

  • d’élaborer un diagnostic, sur prescription médicale
  • d'utiliser des techniques manuelles ou des matériels sophistiqués.

Perspectives professionnelles

Les masseurs-kinésithérapeutes exercent dans le secteur public (20%) ou privé (80%). Ils interviennent dans les hôpitaux, cliniques, centres sportifs, centres de rééducation, établissements thermaux, EHPAD, etc.

Accès aux études

Deux voies d’accès sont possibles en vue d'une admission à la formation :

  1. première année d’accès aux études de santé
  2. dispenses partielles de concours

Voir les conditions d’admission à la formation et la procédure d’inscription universitaire.

Organisation des études

La formation qui prépare au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute se déroule en 4 ans (8 semestres et 240 ECTS) après une année universitaire validée, équivalent au niveau 1 du répertoire national de certifications professionnelles (RNCP).

Au terme de la 4e année, le diplôme est attribué après validation :

  • des unités d’enseignement et des stages
  • du mémoire de fin d'études
  • du présentéisme en travaux pratiques et travaux dirigés.

Voir les modalités de contrôles des aptitudes et des connaissances.

Enseignements et stages

Les enseignements théoriques représentent un total de 3960 heures, et les enseignements cliniques et situationnels représentent 2940 heures sous forme de stages. Le travail personnel est également estimé à 3220 heures.

Les domaines de formation sont les suivants :

  • enseignements fondamentaux
  • sciences et ingénierie en kinésithérapie
  • apprentissage et approfondissement
  • apprentissage et professionnalisation

Voir le programme des enseignements.

Les étudiants effectuent des stages donnant lieu à des crédits ECTS, dans le cadre de l'enseignement clinique :

  • année 1 : stages de 2 semaines et de 4 semaines
  • année 2 : stages de 5 semaines
  • année 3 : stages de 5 semaines
  • année 4 : clinicat de 12 semaines

En deuxième année, ils participent au service sanitaire, pour l'initiation aux enjeux de la prévention dans le domaine de la santé.

Equipements

L'Ecole se situe sur le site Virgile Marron.

Les étudiants bénéficient d’un gymnase, de 3 amphithéâtres de 150 places et de 7 salles de pratique.

Coûts de scolarité

En cas d'admission à la formation, les tarifs par année d'étude sont :

  • contribution vie étudiante et de campus (CVEC) : 91 €
  • frais de scolarité : 2500 €
  • frais de scolarité des redoublants : 1100 €
  • droits d'inscription universitaires : 170 €

La formation est également accessible en formation continue : 5 239 €

Bourses et aides financières

En cas d'admission à la formation, les étudiants peuvent faire une demande de bourse d'études auprès de la Région Sud PACA « dans les filières sanitaires et du travail social ». Les conditions d’éligibilité doivent être réunies avant le démarrage de la formation. Si vous n’êtes pas éligibles, d’autres financeurs peuvent intervenir.

Note : les étudiants en masso-kinésithérapie n’ont pas accès aux bourses du CROUS.

Logo - Region Sud PACA [Description]

Les étudiants en stage reçoivent des indemnités journalières et kilométriques pour couvrir leurs frais de formation clinique.

Apprentissage

Les étudiants de 2e, 3e et 4e années peuvent réaliser leur formation avec un contrat d’apprentissage, 40 places sont disponibles au total.

Leurs frais de scolarité sont pris en charge par le centre régional de formation en alternance aux métiers de l’hospitalisation (CERFAH) PACA.

Les étudiants signent un contrat d’apprentissage avec un employeur de la région (APHM, CRF, etc.), ils devient apprenti-salarié. Le salaire est de :

  • 2e année : 41 à 53% du SMIC et prise en charge des frais de scolarité par la Région PACA, pour 605 heures de travail  
  • 3e année : 49 à 61% du SMIC et prise en charge des frais de scolarité par la Région PACA pour 605 heures de travail  
  • 4e année : 65 à 78% du SMIC et prise en charge des frais de scolarité par la Région PACA, pour 500 heures de travail

En contrepartie, les étudiants ont une obligation de présence, à tous les cours pratiques, théoriques, et stages. Ils s’engagent à rester salariés dans leur structure pendant le nombre d’années d’apprentissage (1, 2 ou 3 ans).