Aller au contenu principal

Dans certains cas spécifiques, il est possible d’accéder directement en 2e ou 3e année des études de santé dans les filières : médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie.

Qui est concerné ?

Les admissions en 2e ou 3e année des études de santé sans validation de la première année d'accès aux études de santé, sont possibles pour certains étudiants ou professionnels, notamment titulaires d’un :

  • diplôme de master
  • diplôme d'études approfondies ou d'un diplôme d'études supérieures spécialisées
  • diplôme d'ingénieur
  • diplôme d'Etat de docteur en médecine, pharmacie, chirurgie dentaire, sage-femme, vétérinaire
  • diplôme national de doctorat
  • diplôme d'Etat d'auxiliaire médical en lien avec une pratique de deux ans à temps plein 

Voir l’arrêté du 24 mars 2017 pour les conditions d’admission et la liste complète des titres et diplômes admissibles.

Voir aussi les précisions sur la recevabilité des diplômes.

Recevabilité des candidatures

Il existe des limitations :

  • nul ne peut bénéficier de plus de 2 tentatives, voir le décompte du nombre de candidatures
  • au cours d’une même année, il est interdit de postuler auprès de plusieurs établissements et/ou filières
  • le jury est seul décisionnaire pour l’affectation des candidats en 2e ou 3e année.

Il existe également des conditions d'admission spécifiques par filière :

Les candidatures sont évaluées par le centre examinateur de Montpellier, qui couvre la région Sud-Est.

Dossiers de candidature

Les candidats déposent un dossier auprès de la faculté où ils souhaitent obtenir la possibilité d’étudier.

Les dossiers peuvent être :

  • déposés en main propre auprès du service de la scolarité au plus tard le 13 mars 2020 à 16h
  • ou envoyés par courrier recommandé avec accusé de réception (RAR), avec cachet de la poste du 15 mars 2020 au plus tard.

A joindre au dossier de candidature :

Lire aussi les recommandations pour préparer le dossier d’admission.